Massage des pieds : 3 éléments pour bien réussir

Mis à jour : 13 déc. 2019


Les 3 éléments pour réussir dans un massage des pieds sont:

1. Synchroniser le rythme du massage au rythme de la respiration du patient.

2. La localisation des points à traiter.

3. Rétablir l’énergie dans les méridiens.

1- Le grand secret dévoilé!

Le grand secret pour réussir dans un traitement de réflexologie ou d’un massage des pieds, c’est de synchroniser le rythme du massage au rythme de la respiration du patient! C’est une tâche de taille majeure, mais avec l’expérience, on peut y arriver. Pour maîtriser la technique, il faut savoir que la médecine chinoise a établi que les organes et les différentes parties du corps sont reliés par un réseau en forme d’une chaîne des chemins, ce réseau est composé de différentes voies, connues sous le nom des méridiens, dont l’énergie va circuler d’un méridien à l’autre dans un cycle de temps de 24 heures, et elle va changer d’un ‘’chemin’’ à l’autre au niveau des mains ou des pieds. Tout cela explique pourquoi quand le massothérapeute masse quelques points réflexes des pieds, il peut agir à distance sur les différentes parties du corps.


2- Localisation des points à traiter.


Un deuxième élément important, c’est la localisation des points à traiter, ce sont des points où se manifeste un déséquilibre de l’énergie et ils sont repérés lors de la séance. Selon la tradition asiatique, la manifestation de ce déséquilibre peut être provoquée par un vide ou un excès de l’énergie dans le corps, qui va se manifester dans les différents symptômes qu’on recueille dans l’entrevue : peau chaude ou froide, peau pâle ou rouge, douleurs profonde ou superficielle, etc. Cependant, selon mon expérience, la consistance des points lors de la palpation peut apporter des informations in évaluables.


3- Rétablir la circulation de l’énergie dans les méridiens.

Une fois les points repérés, le but principal du massage des pieds sera de rétablir la circulation de l’énergie dans les méridiens. Pour y arriver, on devra travailler avec des mouvements circulaires. Les zones en vide d’énergie, on va les tonifier avec des mouvements plus profonds et concentrés sur le point. Dans le cas, qu’on soit en présence d’un excès de l’énergie, on va la disperser, et pour le faire, le thérapeute va masser légèrement en surface. Ici je dois faire un arrêt, car quelques thérapeutes pensent que faire une forte pression aura de meilleurs résultats, ce critère n’est pas avalé par des résultats éprouvants. On continue les manœuvres en faisant des extensions, des flexions et des légères tensions du membre. Les mouvements de chenille, de bas en haut suivis par le pétrissage de la volute du pied vont effectuer le travail.


En conclusion, la réussite dans un massage des pieds c’est de synchroniser les rythmes du massage au rythme de la respiration du patient, la localisation des points où se manifeste un déséquilibre de l’énergie et la rétablir par le massage.


0 vue